[2015-16] Actualité de la recherche: Sébastien Févry (UCL)

Le master Lettres et Arts accueille un professeur de l’université catholique de Louvain-la-Neuve (UCL):

  • mercredi 23 mars 14-17h, salle D 103
  • jeudi 24 mars 9-12h, salle D 103
  • vendredi 25 mars 9-12h, salle D 103

Séances reportées en raison des attentats de Bruxelles: 12 et 13 mai, salle D 004

Sebastien_FevryProfesseur à l’École de Communication de l’Université catholique de Louvain (UCL) et coordinateur du GIRCAM (Groupe Interdisciplinaire de Recherche sur les Arts et Cultures en mouvement), Sébastien Fevry travaille dans le champ des Memory Studies en s’intéressant particulièrement au cinéma et à l’image. Il a notamment co-édité un recueil d’articles consacré à l’imaginaire de l’Apocalypse au cinéma (2012). Son dernier ouvrage, La comédie cinématographique à l’épreuve de l’Histoire, a été publié par L’Harmattan en 2012. Il est aussi l’auteur de nombreux articles dans des revues comme EspacesTemps.net, Image & Narrative, Revista de Estudios Globales y Arte Contemporáneo, Cahiers Mémoire et Politique

Séminaire: Le cinéma français contemporain à l’épreuve des Memory Studies

 Les neuf heures de séminaire se divisent en trois parties. Au cours de ces sessions, il s’agira de proposer un parcours montrant l’apport des Memory Studies dans l’analyse et la compréhension de certaines dynamiques mémorielles traversant le champ du cinéma français contemporain.

  • Cinéma sépia, nostalgie et mémoire nationale

Le premier cours prendra pour objet la vague française des films sépia (initiée par Les Choristes de Christophe Barratier en 2004) qui ont particulièrement culminé lors de la présidence de Nicolas Sarkozy et dont la dimension nostalgique est étroitement chevillée à la valorisation d’un passé idéalisé. Mon propos sera de mettre en écho la teneur nostalgique et somme toute passéiste de cet ensemble de films avec la politique mémorielle promue par le gouvernement Sarkozy qui visait également à ‘réenchanter’ le passé national.

Illustration cours 1

  • Le film comme lieu d’entre-mémoire : actualité des sans-papiers et mémoire de l’Occupation

Le deuxième cours s’intéressera à certains films français comme Welcome (Lioret, 2009), Les mains en l’air (Goupil, 2010) ou Le Havre (Kaurismäki, 2011) qui relient de façon plus ou moins explicite l’actualité des sans-papiers à la mémoire de l’Occupation. Comment ces deux strates temporelles, l’une relevant d’une actualité immédiate et l’autre d’un passé plus ancien, dialoguent-elles dans les films ? Sous quelles conditions, avec quels enjeux politiques ? De telles questions amèneront inévitablement à envisager l’instrumentalisation de la mémoire de l’Occupation ainsi que les ambiguïtés morales de certains productions.

Illustration cours 2

  • Les mémoires animées de l’immigration : espace autobiographique et travail de post-mémoire

Le dernier cours se focalisera sur le cinéma d’animation et, plus particulièrement, sur les productions animées mettant en scène des mémoires autobiographiques de l’exil (Persépolis [2007] de Marjane Satrapi, notamment). Notre propos sera de montrer comment ces productions renvoient à un état socioculturel du champ artistique en France et comment elles témoignent aussi d’une dynamique esthétique contribuant à rendre visible une part essentielle du processus mémoriel, sa part imaginative et hallucinante.

Illustration cours 3

Bibliographie indicative

Boym, Svetlana. The Future of Nostalgia. New York : Basic Books, 2001.

Denis, Sébastien. Le cinéma d’animation. Paris : Armand Colin, 2014.

Fevry, Sébastien. Entre mémoire nationale et mémoire familiale. Les films de la vague sépia sous la France de Nicolas Sarkozy. Cahiers Mémoire et Politique. Médias en jeu, enjeux de mémoires, 2014, 67-85.

¾ -. Les mémoires animées de l’immigration : un corpus périphérique ?. In Marianne Bessy ; Carole Salmon (eds.), Racines et déracinements au grand écran: trajectoires migratoires dans le cinéma français du XXIème siècle. Leyde: Brill, 2016, 8-31.

¾ -. Mémoires en dialogue. Shoah et sans-papiers dans le cinéma français contemporain. Image & Narrative : online magazine of the visual narrative, 14, 2013, 51-62.

Hirsch, Marianne. The Generation of Postmemory. Writing and Visual Culture After the Holocaust. New York : Columbia University Press, 2012.

Lejeune, Philippe. Le pacte autobiographique. Paris : Seuil, 1975.

Rothberg Michael. Multidirectional Memory. Remembering the Holocaust in the Age of Decolonization. Stanford: Stanford University Press, 2009.